Rapport Karsenti : Usage du TBI

imageUne analyse très documentée sur l’usage des TBI.
Quelques enseignements à tirer de l’expérience canadienne et les éléments qui demandent une attention toute particulièreère lors du développement d’un projet TBI.

Conclusion du rapport
La grande majorité des enseignants utilisent le TBI comme un projecteur électronique, sans tirer profit de ses nombreuses fonctions interactives, ce qui est regretté par les élèves.

Il est possible d’affirmer que les usages pédagogiques judicieux des technologies, accompagnés d’un encadrement adéquat, seront susceptibles d’avoir un impact positif sur la réussite scolaire des élèves.

Il semble important, parallèlement à la mise en place des TBI, de s’assurer que les enseignants reçoivent un soutien technique et pédagogique adéquat, adapté à leurs besoins. Il serait même juste de prétendre que les TBI ne devraient être mis en place que dans les classes où les enseignants sont en mesure de s’investir pleinement – avec des libérations et des formations individuelles ou en petits groupes – pour maîtriser toutes les fonctions de cet outil, notamment les aspects interactifs qui permettent aussi aux élèves de s’engager pleinement dans leur apprentissage. Plusieurs études montrent d’ailleurs l’importance de bien préparer les enseignants à utiliser un tel outil, de même que l’importance de leur fournir le soutien (technique et pédagogique) adéquat.

 

Lien vers le rapport : http://tbi.crifpe.ca

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s